Améliorer sa boutique en ligne

Je ne vends pas assez : 8 erreurs des boutiques e-commerce à éviter pour vendre plus

Vous avez des produits de qualité, à un prix compétitif et vous payez même de la publicité en ligne pour vendre plus, mais rien ne décolle vraiment, votre ROI (Retour sur investissement) est négatif? On vous explique comment changer cela !

Avec des années d’expérience dans le e-commerce, nous avons vu de nombreuses boutiques en ligne qui fonctionnaient et d’autres qui malheureusement, même avec de la bonne volonté, ne sont jamais arrivées à lancer ou à pérenniser leurs activités sur le web.

C’est pour cela que chez Panierdachat, en plus d’une plateforme vous permettant de créer une boutique e-commerce performante et professionnelle, nous aidons nos marchands à se développer pour vendre toujours plus.

Les 8 erreurs qui peuvent freiner / stopper vos visiteurs à acheter

Un manque de transparence sur qui vous êtes

Tout d’abord, rappelons que même si l’achat en ligne devient de plus en plus populaire, plus de 83% des internautes canadien ont acheté en ligne en 2018 (et plus de 85% des internautes français), les internautes souhaitent acheter en toute sécurité et souhaitent être rassurés avant de passer à l’achat.

Au niveau de la sécurité, votre plateforme de boutique en ligne (telle Panierdachat) sécurise les pages de votre site en utilisant un certificat de sécurité SSL/TLS et encode de manière sécuritaire toutes les transactions et données personnelles transitant sur internet.

Mais au niveau de la confiance envers le marchand, c’est à vous de rassurer vos visiteurs. Présentez-vous ou encore montrez une communauté heureuse et conquise de vos services.

Êtes-vous déjà tombé sur un site e-commerce, n’ayant pas de page Facebook et n’étant pas clair sur la provenance de l’entreprise?
Moi oui ! Et la bonne affaire que je pensais avoir trouvée s’est transformée (dans ma tête) en offre louche. J’ai préféré acheter un article plus cher sur un site que je connaissais plutôt que sur un site dont je ne pouvais trouver les informations de contact.

Donc oui, si vous souhaitez vendre plus, vous devez rassurer les personnes qui ne vous connaissent pas.

Ce que vous devez faire :

Remplissez de façon claire et professionnelle la page « À propos ». Expliquez qui vous êtes et montrez que vous êtes un passionné de votre marché.

Liez vos réseaux sociaux à votre boutique. Et faites grandir vos réseaux sociaux en invitant vos clients, visiteurs, connaissances… afin d’avoir un nombre de fans intéressant. Pensez à l’animer et interagir avec vos fans. Un seul avis positif récent peut enclencher l’acte d’achat chez un de vos nouveaux visiteurs.

Listez les bons commentaires et avis de vos clients en page d’accueil et sur les fiches produits.

Faites le tour des sites d’avis en ligne où vous figurez. Remerciez les bons avis, si vous le souhaitez, mais surtout, répondez aux clients insatisfaits, pour faire comprendre aux autres personnes que le cas de ces clients est exceptionnel.

Une description de produits bâclée

Je vous vois vous dire : « un visiteur qui cherche un produit comme le mien et qui arrive jusqu’à la page de mon produit, un simple prix et une belle photo suffisent pour le conquérir ». Mais non !

Tout comme dans le 1er point, l’internaute aime être rassuré dans le produit qu’il achète. Et une description bâclée ou inexistante fera rayonner un manque de professionnalisme et de qualité dans tous vos services.

Entre deux sites vendant le même produit au même prix, un avec une description claire et détaillée et un autre sans aucune description.
Sur quel site un internaute ne connaissant aucun des deux sites passera à l’achat ? Moi, j’ai une petite idée.


Exemple d’un produit vendu sur la boutique de Rose Bonbon.


Même produit vendu sur une boutique fictive de Panierdachat avec comme description, le nom du produit – beaucoup moins vendeur.

Vous avez des centaines de produits ? Et ce travail peut représenter des heures de mises à jours?
Pensez à ce que cela pourra vous rapporter. Un client conquis par la présentation de votre produit et par votre boutique pourra plus facilement passer à l’achat. Et multipliez cela par le nombre de visiteurs qui pourront être conquis.

Je pense que ce travail en vaut la peine.

Ce que vous devez faire :

Ajoutez à tous vos produits une description explicative, listant les avantages du produit.

Ajoutez les détails techniques de votre produit quand cela est nécessaire : Dimensions, poids, nom technique…

Avec Google Analytics, analysez le nombre de visites sur vos pages produits et comparer avec votre nombre d’achats dans cette même période (avec les rapports de ventes Panierdachat). Normalement le pourcentage Achats / visites devrait être équivalent pour chacun de vos produits. Ce n’est pas le cas? Voyez ce qui ne convainc pas sur les mauvais élèves (peut-être une description trop courte ou pas assez vendeur).

Des photos non explicites ou de mauvaise qualité

Dans la même idée que le point précédent, une belle fiche produit claire et professionnelle est importante pour l’acte d’achat.
Une photo de mauvaise qualité laissera votre visiteur avec une mauvaise image de vos produits et suspicieux de la qualité de vos services.

Une photo ne montrant pas assez bien le produit n’est également pas apprécié par les potentiels acheteurs. Les photos doivent être pertinentes. Nous aimerons voir les vêtements portés par un mannequin, alors qu’au contraire pour des produits informatiques des photos « techniques » des produits seront plus appréciés que des mises en situation.

Ce que vous devez faire :

Ajouter des photos HD de vos produits respectant les dimensions optimales recommandés par votre plateforme.

En situation ou sur fond uni (blanc ou coloré), soyez pertinent à ce que veulent voir vos visiteurs.

Gardez le même style de photo, pour des pages de produits agréables à naviguer.

Les pages avec plusieurs photos sous différents angles sont toujours appréciées.

Un bon appareil photo de type DSLR sera un compagnon idéal pour prendre vos produits en photo. La qualité de ces appareils sont sans égal.

Une boutique avec des fautes et pas « design »

Tout comme les 2 points précédents, votre professionnalisme et la qualité de vos services seront jugés par la la qualité de votre boutique en ligne.

Une boutique non mise à jour, avec des fautes d’orthographe ou encore avec des visuels de mauvaise qualité fera penser aux visiteurs à une qualité médiocre et un manque de sérieux que vous mettez à votre activité et vos produits.

Ce que vous devez faire :

Changez tous les visuels qui ne sont pas de bonne qualité.

Relisez tous vos textes et corrigez les erreurs.

Faites attention à la bonne lisibilité : écriture blanche sur fond blanc, retour à  la ligne lointain…

Une navigation difficile à comprendre

Sur le web une loi règne :
+ les internautes doivent cliquer pour atteindre leurs objectifs
les internautes atteindront leurs objectifs

Un mot d’ordre : Faites simple !

Votre barre menu et votre page d’accueil sont les plus gros acteurs d’une navigation simple et intuitive sur votre boutique, soyez clairs à ces deux endroits. Les internautes veulent que cela aille vite et pourront être frustrés rapidement d’une navigation qui les mènent de page en page.

Faites un test d’achat de votre meilleur vendeur. Est-ce clair de trouver sa fiche produit? Et de l’acheter ?
À ces deux questions, vous devez répondre « OUI! ».

Soyez clair dans votre liste de catégories, évitez  les catégories trop globales. Et au contraire, évitez les catégories trop précises avec trop de sous-catégories.

Une boutique en ligne fictive vendant des montres, dont les sous-catégories répétées rendent compliquée la navigation. 

Exemple, vous êtes une femme et vous souhaitez une montre « Chic ». Vous devez cliquer sur « Boutique » puis dans la catégorie « Chic » chercher « Femme » et ici choisir entre « Régulières » et « Promotions ». Vous atteignez la page en passant 4 niveaux.
Prenons le même exemple. Vous cliquez sur « Montres Femmes » puis choisissez « Chic ». Même résultat que le 1er exemple mais en 2 niveaux.

La même boutique en ligne fictive mais avec une classification de catégories plus claire qui simplifie la navigation. 

Ce que vous devez faire :

Mettre vos meilleurs vendeurs en vedette sur votre page d’accueil.

Classifier tous vos produits dans des catégories claires et simples. Moins il y a de catégories plus la navigation sera claire. Trouvez le juste milieu.

Évitez les allers-retours sur votre site. Mettez toutes les informations sur chacune des fiches produits. Ne demandez pas de trouver les références sur une page « Références » et/ou les dimensions des tailles indiquées sur une page « Dimensions » par exemple. Vos visiteurs doivent avoir accès à toutes les infos sur la page de chaque produit.

Essayez Panierdachat gratuitement pendant 14 jours
Créez une boutique en ligne professionnelle facilement, avec tous les outils marketing pour augmenter vos ventes. Importez vos produits en 1 clic.
Démarrez votre essai gratuit

Des conditions de ventes trop strictes

Vous avez peur de trop payer en frais de livraison alors vous n’offrez pas de livraison gratuite, vous ne proposez pas non plus un frais fixe de livraison car si la commande est grande les frais seront bien plus haut et vous serez perdant… Donc vous proposez les frais réels de livraison du fournisseur (Postes Canada, FedEx, Purolator…) car c’est le mieux pour vous.

Si cette stratégie de vente est la vôtre, faites une croix sur votre volonté de vendre plus.

En 2019, les internautes n’aiment pas devoir payer pour se faire livrer (ils préfèrent même se déplacer en magasin pour éviter de payer la livraison et de devoir attendre). Ils savent que pour les boutiques en ligne (hors les géants Amazon, Walmart, BestBuy…), les frais de livraisons ne peuvent pas être offerts mais s’ils sont trop élevés, ils seront freinés à passer à l’acte d’achat sur votre boutique en ligne.

Ce que vous devez faire :

Offrir la livraison après un certain montant. Poussera vos visiteurs à consommer plus pour en profiter.

Proposer un tarif fixe. Idem que pour la livraison gratuite, si le prix ne varie pas selon le nombre d’articles, votre client en profitera en achetant tout d’un coups pour économiser des frais de livraison.  Et donc le panier moyen augmentera.

Offrir le retour contre un bon d’achat. Après ses quelques années d’utilisation, les chiffres du service « Retour gratuit » sur le e-commerce sont négatif, (les frais engendrés sont devenus trop importants). Cependant, pensez aux retours gratuits en magasin contre un bon d’achat.

Proposer le « satisfait ou remboursé ». Tout comme les retours offerts, cette stratégies doit être bien réfléchie mais peut rassurer les visiteurs et les convaincre d’acheter.

Ne pas proposer des tarifs de livraison trop élevés. Si vos tarifs de livraison sont trop élevés, vous pouvez augmenter les prix de vos produits sur le web afin d’offrir une livraison moins coûteuse ou même gratuite (si vos produits sont coûteux).

Offrir le maximum de possibilité de paiement. Vous devez offrir le paiement par carte de crédit obligatoirement (ex: Paiement Square). Mais offrir Paypal ou encore le paiement en boutique (en argent comptant ou chèque) en plus sera apprécié par les internautes.

Une offre mal réfléchie

Vous avez trouvé une bonne idée, pour vendre des produits en ligne et vous pouvez en plus vous faire une belle marge à chaque vente.
C’est bien. Mais avez-vous bien analysé votre marché ?

Posez-vous ces deux questions :

  • Quels sont mes avantages concurrentiels dans mon marché ? Pourquoi un internautes achèterait chez moi plutôt que chez mon concurrent principal ?
  • Est-ce que je mets bien en avant ces avantages sur ma boutique en ligne ?

Si vous vous êtes calqué sur l’offre d’un de vos concurrents qui fonctionne très bien, vous serez perdant. Il sera égale à vous sur l’offre mais aura la confiance des internautes grâce à sa popularité. Vous devez vous démarquer.

Ne pensez pas que vos visiteurs ne connaissent pas vos concurrents, ils comparent toujours. Alors trouvez les meilleurs idées et avantages pour qu’ils achètent chez vous et non chez votre concurrent. Trouvez ses faiblesses et faites-en vos forces par exemple.

Ce que vous devez faire :

Analysez votre marché et créez-vous des avantages concurrentiels. Prix compétitifs, qualité premium des produits, services après vente de qualité… Plus votre marché est concurrentiels plus vous devrez créer des avantages d’acheter dans votre boutique.

Créez de l’originalité dans votre offre et vos services. Démarquez-vous ! Créez de la nouveauté !

Placez-vous en expert de votre marché. Montrez votre passion et votre expertise dans le milieu. Les internautes aiment acheter chez un spécialiste et non chez un revendeur. Créez-vous une histoire et une âme à chacun de vos produits.

Aucune communication ou stratégie de fidélisation

Pourquoi votre concurrent vend beaucoup plus alors que la qualité et les prix des produits sont les mêmes ?
Voilà une de vos interrogations. La réponse est souvent résumé en un mot : Marketing.

C’est le cas pour tous les marchés. Si vous offrez les meilleurs produits et services mais que personne le sait, comment pensez-vous que vous aller augmenter vos ventes?

Avec internet, vous avez la chance de pouvoir avoir sous votre main un large choix de communications, de la création de communauté sur les réseaux sociaux, à la publicité payante ciblée sur les moteurs de recherche et réseaux sociaux en passant par le partenariat avec d’autres sites, si votre offre a bien été réfléchie (et que tous les points de cet article sont respectés) vous allez créer des adeptes rapidement.

Pensez également à fidéliser vos clients. Selon une étude, faire consommer de nouveau un ancien client coûte 5 fois moins cher que d’acquérir un nouveau client. Cette même étude de l’INVESP, montre que la probabilité de vendre à un ancien client est de 60-70% tandis que ce chiffre chute à 5-20% pour un prospect.
De plus un client fidélisé apporte de nombreux avantages : réduit les coûts de support (moins d’incompréhension ou de plainte), achète plus (plus en confiance), moins sujet à acheter chez un concurrent…

Ce que vous devez faire :

Créez des communautés sur les réseaux sociaux. Être actif et interactif avec vos visiteurs et clients qui – si heureux de leurs expériences – deviendront une communauté d’ambassadeurs de votre marque.

Communiquez avec de la publicité pertinente et ciblée. Google Ads, Facebook ads… vous avez tellement de choix de plateformes de publicité. Caractérisez bien votre auditoire cible et choisissez la plateforme la plus pertinente pour les atteindre.

Fidélisez votre clientèle déjà établie. Communiquez avec eux par des mails qui leur sont dédiés. Offrez-leur des avantages, des nouveautés ou encore des exclusivités.

Créez des partenariats. Avec des sites web de fournisseurs, d’autres entreprises complémentaires à votre offre… l’échange avec ces entreprises est une mine d’or pour vous faire connaître et attirer de nouveaux clients. En plus l’échange de liens est appréciés par les moteurs de recherche.

Pensez SEO. Développez votre boutique web avec les techniques SEO pour vous positionner dans les premiers résultats sur Google avec des mots clés liés à votre offre.

Essayez Panierdachat gratuitement pendant 14 jours
Créez une boutique en ligne professionnelle facilement, avec tous les outils marketing pour augmenter vos ventes. Importez vos produits en 1 clic.
Démarrez votre essai gratuit
Articles recommandés
Suivez-nous