Faites connaissance avec Vêtements Mandala

Nous amorçons une série d’articles pour apprendre à connaître nos marchands! On aborde le sujet du commerce en ligne pour se familiariser avec une pratique qui gagne encore à être connue. […]

Nous amorçons une série d’articles pour apprendre à connaître nos marchands! On aborde le sujet du commerce en ligne pour se familiariser avec une pratique qui gagne encore à être connue. Comment en arrive-t-on à ouvrir une boutique en ligne? Quels sont les défis de la vente en ligne et qu’est-ce que vise-t-on, finalement? Le commerce en ligne étant fondamentalement différent de la vente avec pignon sur rue, ces questions se posent!

Cynthia Boucher de son entreprise Vêtements Mandala brise la glace aujourd’hui en nous présentant son histoire et ses ambitions pour le futur.

Cynthia Boucher- Vêtements Mandala

Panierdachat: 

Quelle est l’histoire derrière la compagnie?

Vêtements Mandala: Il y a deux ou trois ans, je suivais une formation pour devenir professeur de yoga. Comme je pratiquais beaucoup le yoga à l’époque (4 à 5 fois par semaine), et que je manquais de vêtements confortables pour cette pratique, je m’en suis fabriqués. Je me suis mise à explorer certains imprimés et de nouveaux patrons. Au studio où je pratiquais, la réaction a été immédiate. Évidemment, j’ai un peu résisté! Puis, je me suis lancée. J’ai fondé la compagnie en mars 2015 et peu à peu, je fabriquais à la maison une centaine de leggings par mois. De fil en aiguille, j’ai suivi une formation en entreprenariat et j’ai lancé la plate-forme en ligne au mois d’octobre 2015.

Panierdachat: Pourquoi avez-vous ouvert une boutique en ligne?

Vêtements Mandala: C’était une évidence. Dans la phase de démarrage de l’entreprise, même si la réaction de la clientèle est bonne, le projet demeure dans sa phase «test». Les coûts d’une boutique en ligne sont plus que raisonnables et permettent de faire des tests, de se faire la main (tout en apprentissage lorsque l’on ne provient pas de ce milieu, comme moi!). Les achats en ligne ne cessent d’augmenter et les coûts fixes d’une boutique physique également. Il suffit de calculer.

Panierdachat: Quels sont les plus grands défis dans votre entreprise?

Vêtements Mandala: 
Le véritable défi d’une entreprise dans sa jeunesse, est de se faire connaître et de connaître davantage sa clientèle. Aucune entreprise n’existe sans ses clients!

Panierdachat: 

Quels sont les plus grands défis dans votre e-commerce?

Vêtements Mandala: 
Développer un lien de confiance entre l’offre visuel et le produit livré. Constamment, je pense à de nouveaux outils pour faciliter les achats en ligne et développer cette confiance dans mes produits.

Panierdachat: Qu’avez-vous appris sur le e-commerce depuis que vous avez votre boutique en ligne?

Vêtements Mandala: TOUT! Et il m’en reste encore beaucoup. Plus précisément, je dirai l’engagement avec la clientèle. Une boutique n’existe pas si personne ne la fréquente.

pubfacebook-1

Panierdachat: Quel est votre bon coup pour faire connaître votre entreprise sur Internet?

Vêtements Mandala: Avoir pris le temps de mettre sur pied du contenu d’intérêt et d’utiliser facebook, conséquemment au budget établi, en ciblant une clientèle particulière. Cela dit, les bons vieux canaux de communication sont encore pertinents. Par exemple, VM est disponible dans plusieurs points de vente physiques et participe à des événements.

Panierdachat: Qu’est-ce qui a moins bien fonctionné?

Vêtements Mandala: Toutes les plates-formes ont des limites. Il s’agit donc de les trouver, soit pour les contourner, soit pour redéfinir la stratégie.

carroussel21

Panierdachat: Quels sont vos objectifs pour l’année à venir pour votre boutique en ligne?

Vêtements Mandala: Mettre sur pied une nouvelle stratégie visuelle afin d’enrichir la plate-forme et de développer davantage notre offre de produits.

Panierdachat: Avez-vous un conseil à donner pour une entreprise qui veut vendre en ligne?

Vêtements Mandala: 
Patience. Le visuel est très important, encore faut-il connaître ce qui intéresse sa clientèle et leur offrir des produits qui correspondent à votre promesse d’offre.

***

Merci à Cynthia pour sa participation! À suivre pour d’autres articles sur l’expérience et les trucs des marchands de Panierdachat!

Vous aimerez aussi