Démystifier le e-commerce

Je suis présidente de Panierdachat, une plateforme e-commerce développée au Québec. J’ai fondé en 2008 une boutique en ligne Pure Player (vend uniquement qu’en ligne), entreprise que j’ai vendue il […]

Je suis présidente de Panierdachat, une plateforme e-commerce développée au Québec. J’ai fondé en 2008 une boutique en ligne Pure Player (vend uniquement qu’en ligne), entreprise que j’ai vendue il y a 3 ans. Je baigne donc dans cet univers depuis assez longtemps pour avoir une bonne idée globale des choses.

Mon expérience dans le domaine du web et du e-commerce font en sorte que mes conseils pourront vous aider à démystifier ce monde qui semble assez complexe à certains égards. Je participe d’ailleurs à des conférences pour éduquer sur le web et le e-commerce, car encore, malheureusement, il y a des mythes et des mauvaises informations qui circulent et gagneraient à être mieux expliquées.

Quelle est la meilleure plateforme pour le e-commerce?

Tout d’abord, toutes les solutions e-commerce ou Website Builder ont des avantages et inconvénients. Elles répondent toutes à un besoin, pour une clientèle spécifique. Il y en a des plus chères, et des moins chères. Cela influe grandement leur « qualité ; il est certain que vous n’aurez pas des fonctionnalités avancées avec une solution gratuite ou très abordable. C’est évident. Sinon, l’entreprise fera faillite!

L’une dit que ça ne vaut rien, l’autre dit que c’est parfait! Il faut savoir que les versions gratuites peuvent convenir à certaines entreprises, ou projets en démarrage, mais ça reste des projets qui ne peuvent focuser sur Internet. Pourquoi? Car avec la version gratuite, la signature de ces plate-formes est omniprésente. Ça joue sur la crédibilité de l’entreprise. Comme client, je me dis que ça ne marche pas beaucoup ses affaires, ou son produit/service est de moindre qualité ou ne vend pas, car elle ne peut se payer un site web. Ceci est un exemple juste pour montrer qu’il faut aller plus loin que juste une solution « pas chère ». Toutefois, ce genre de solution répond à une clientèle assurément, et répond à un besoin. Elle n’est pas une mauvaise solution en soi.

Commençons par la base, un peu technique

Il y a principalement 2 familles dans le domaine du web: Le SaaS et le Open Source. Le SaaS, on retrouve des solution faciles à utiliser, paiement mensuel. Plus restrictif dans la formule que son comparse, car nous n’avons pas accès au code source. Mais entre vous et moi, la plupart des petites entreprises devraient s’en ficher, car le code source, c’est de l’entretien, des mises à jour d’infrastructure, etc. ($$$). Nous retrouvons des plate-formes spécialisées dans le commerce électronique, d’autres non. Vous serez bien servi en fonctionnalités pour pousser vos ventes avec une plate-forme qui a comme « core business » le e-commerce.

Le Open Source, c’est l’accès à une solution qui doit être utilisée soit par une agence, ou des spécialistes. C’est plus large au niveau des possibilités, mais aussi plus dispendieux, car nous prenons une solution « nue » pour l’habiller. Dans le milieu des SaaS, on fournit un produit pré-fabriqué, pré-configuré, avec des nuances dans chacune des solutions.

Et après?

On se concentre sur la plateforme, mais on ne parle nullement de la façon de présenter un produit, du taux de conversion, des outils pour augmenter les ventes. Et je ne parle pas ici uniquement de codes promotionnels.

L’outil de e-commerce est un outil parmi d’autres dans une stratégie plus globale de mise en marché. De façon simple, on construit une boutique en ligne comme une maison dans un champ. Après, comment commercialise-t-on notre produit? Comment nous différencions-nous de notre compétition? Comment allons-nous chercher notre clientèle? Ce sont des questions importantes auxquelles vous devez réfléchir, qui vont influer grandement vos ventes. L’outil que vous choisirez servira à votre stratégie, mais ne la fera pas à votre place. C’est aussi l’une des raisons pour laquelle, par exemple sur Panierdachat, il y a des clients qui vendent beaucoup, d’autres moins. C’est aussi le cas pour les autres solutions de commerce en ligne.

En conclusion, ce sont des fonctionnalités, une vision, une offre différente qui fait la différence entre les solutions. Pour Panierdachat, nous avons une vision locale pour notre clientèle, pour mousser leurs ventes ici, mais aussi ailleurs. Ça veut donc dire, une meilleure optimisation des pages pour Google au niveau bilingue, des options qui répondent à des besoins locaux (automatisation des taxes, fournisseurs, service en français, etc.) et une plus grande proximité avec nos marchands, par la proposition d’outils de marketing pour mousser les ventes, du Service Conseil, etc. Nous souhaitons de cette façon apporter notre expertise en e-commerce pour aider les petites entreprises à croitre en ligne.

Vous avez des questions? N’hésitez surtout pas à nous contacter, nous sommes là pour ça!

Vous aimerez aussi